Visite Rome Chez SoiRome, la ville de la "Dolce vita”, est sans aucun doute une des plus belles villes du monde et pour cette raison elle mérite d'être visitée au moins une fois dans votre vie.
Êtes-vous prêts à atterrir directement depuis chez vous dans la ville éternelle avec notre visite interactive ?

 

 

 

 

 

 

Pour cette "visite en ligne" de Rome, n'hésitez pas à parcourir les liens proposés tout au long de l'article.
Dans un premier temps, vous pourrez découvrir une reproduction de Rome dessinée par le célèbre Leonardo Bufalini  en 1551.
Une fois arrivés dans cette ville magnifique, arrêtons nous pour obtenir un plan de la ville.
En parcourant les rues étroites, une chanson de Antonello Venditti résonne fortement. L’entendez-vous vous-aussi ?


Plan Rome BufaliniRome vue par Leonardo Bufalini - 1551

 

Après une longue promenade, nous voici arrivés aux Musées du Vatican

Les Musées du Vatican sont le complexe muséal de la Ville du Vatican. Fondés par le pape Jules II au XVIe siècle, il s’agit de l’une des plus grandes collections d'œuvres d'art au monde accumulée au fil des siècles par les papes. La Chapelle Sixtine et ses appartements papaux peints par Michel-Ange et Raphaël font partie des œuvres que nous pouvons admirer lors de notre visite.

Après avoir quitté le plus petit État du monde, nous ne pouvons pas manquer de prendre une photo de la plus grande basilique chrétienne existante, la Basilique Saint-Pierre.
Le meilleur angle sera sûrement celui que nous offre la Rue de la Conciliation , et ce même chemin nous mènera en quelques minutes à la Mole du Château Saint-Ange.

Place de la conciliation Rue de la conciliation

 


Chateau PIRANESINous poursuivons notre tour à la découverte du Château Saint-Ange , un mausolée construit par l'empereur Hadrien au IIe siècle pour sa famille et lui-même. Différentes circonstances ont fait que le mausolée, contrairement à de nombreux autres bâtiments romains, n’est pas tombé en ruine. La principale raison en est la série ininterrompue de transformations par lesquelles il passa, du sépulcre à la forteresse imprenable, de la prison à la splendide demeure Renaissance et de la caserne au musée national.


A gauche: Château Saint Ange - Giovanni Battista Piranesi

 


Pendant que nous traversons le pont Cavour, le long du Tibre, il nous semble entendre la voix de Gabriella Ferri entonner la chanson Pe’ Lungotevere”...

Nous arrivons au musée de l’Ara Pacis.
Son inauguration eut lieu le 30 janvier de l'an 9 av. J.C.
Auguste nous fait part dans les Res Gestae, son testament spirituel, de la volonté du Sénat d'ériger un autel à la Paix à la suite des exploits qu’il avait accompli au nord des Alpes dans les ans 16 et 13 av. J.C.
L’autel allait ainsi se dresser, au centre du vaste plateau du Champ de Mars septentrional qui était traditionnellement le théâtre des démonstrations de l'armée, de la cavalerie et, à une époque plus récente, des exercices gymniques de la jeunesse romaine.

 

raphael BorgheseNous sortons de l’Ara Pacis et nous nous dirigeons vers un des parcs les plus beaux et les plus relaxants de la ville pour visiter la galerie de la Villa Borghèse.

Ce musée conserve et expose une collection de sculptures anciennes, de bas-reliefs et de mosaïques, ainsi que des peintures et des sculptures du XVe au XIXe siècle. Parmi les chefs-d'œuvre de la collection, dont les plus importants remontent à la collection du cardinal Scipione (1579-1633), neveu du pape Paul V, on retrouve des œuvres de Caravage , Raphaël, Titien, Corrège, Antonello da Messina, Giovanni Bellini et les sculptures de Bernin et Canova.



A droite: La Déposition - Raphaël

 

 

Nous continuons notre promenade et nous grimpons au sommet du Pincio… nous apercevons au loin le “biondo Tevere” (le Tibre blond).
D'ici nous pouvons admirer une vue à couper le souffle:

 

Pincio Enrico Zervini
Sommet du Pincio par Enrico Zervini

 

 ... à bientôt pour la suite de la visite !