Wallace Roney - photo Cédric JACQUOTNé le 25 mai 1960 à Philadelphie, le trompettiste Wallace Roney joue dans les formations des plus grands : Tony Williams, Ornette Coleman, Art Blakey, Elvin Jones, Philly Joe Jones, Herbie Hancock, McCoy Tyner, Sonny Rollins, Curtis Fuller, Dizzy Gillespie…

 

 

 

En 1983, Miles Davis le découvre à l’occasion de son gala d’anniversaire au Carnegie Hall de New York. En 1991, leur association et amitié culminent lors d'un concert au Montreux Jazz Festival lorsque Miles le choisit pour partager la scène de ce concert historique. Miles Davis décèdera le 28 septembre 1991, quelques semaines après ce concert ; il offrira sa trompette à Roney.

 

Wallace Roney participe ensuite à de nombreux concerts en hommage à Miles en rejoignant les membres du 2ème grand quintette de Miles : Herbie Hancock, Ron Carter, Wayne Shorter et Tony Williams.

 

En 1994, Roney remporte un Grammy avec « A tribute to Miles », album hommage à Miles Davis, son mentor, enregistré avec ses amis musiciens, un an après la disparition de ce dernier. Pour les anglophones, écoutez Wallace Roney évoquer son mentor en 2016.

 

Wallace Roney a épousé Geri Allen (décédée en 2017) dont il aura deux enfants. On les entendra ensemble notamment sur l’album paru en 1997 « Village » ou sur plusieurs disques de la pianiste tels que « The Gathering » (1998) ou « Timeless, portraits and dreams » (2006). Il a enregistré plus de 20 albums en qualité de leader et a participé à de nombreux autres enregistrements.

 

Wallace Roney donnait par exemple un concert en 2018 avec son quintette à Anaheim, en Californie.

 

Le dernier album de Roney, « Blue dawn - Blue Nights » date de 2019.

 

Nul n’aurait alors imaginé que ce serait malheureusement le tout dernier…