edmondQuand le génie de l'un rencontre la passion de l'autre, cela donne naissance à Edmond. Un film qui rend hommage à un tout jeune homme, qui en une soirée a bouleversé le futur paysage du théâtre français, à la fin du XIXème siècle. Tout le monde connaît de près ou de loin Cyrano de Bergerac, le personnage, mais quid de celui qui le rendit célèbre au travers de ses (més)aventures romanesques et ses fameuses tirades ?

De façon très romancée, Alexis Michalik nous raconte comment la vie personnelle d'Edmond Rostand, alors jeune auteur de pièces ratées (des "fours" !), incapable d'écrire autrement qu'en vers, va faire exploser son inspiration. La rencontre avec sa muse, jeune costumière courtisée par son meilleur ami, aurait pu tourner au drame, mais donne ici lieu à certains merveilleux quiproquos (la scène du balcon !) ou d'émouvantes révélations.

L'intrigue est pour une grande part imagination de scénariste, mais les décors, les costumes, l'ambiance d'une troupe de théâtre, les éléments financiers et corporatistes qui gravitent autour, tout est fouillé, fruit de recherches approfondies (voir le bonus !).

Côté acteurs et actrices, nous sommes gâtés, le rôle-titre est habité par Thomas Solivérès, qui donne la pleine puissance de son jeu d'acteur. Lucie Boujenah joue tout en finesse Jehanne, la jeune costumière. Olivier Gourmet joue avec gourmandise (!) Constant Coquelin qui joue Cyrano ! Mathilde Seigner, Clémentine Célarié (sublime Sarah Bernhardt), Dominique Pinon,... nous régalent aussi ! Alexis Michalik campe avec malice George Feydeau, en pleine gloire, et grand contempteur de Rostand.

Restez pendant le générique de fin : de petites surprises vous attendent !

En bref, ce que l'on appelle un "feel-good movie", un film qui donne le sourire et la pêche !

 

Christelle C. - Médiathèque Bonlieu

 OPAC Détail de notice