giboulees de soleil aUne saga familiale qui se situe en Tchécoslovaquie des années 30 aux années 80. Un roman sur l'amour sous toutes ses formes, sur la force des femmes, sur la beauté de la nature et sur l'histoire tourmentée d'un pays. 
Lenka Hornakova-Civade nous présente trois femmes, Magdalena, Libuse et Eva, toutes bâtardes de mère en fille.
Mais celle qui a commencé, c'est Marie, l’arrière grand-mère d'Eva, le pilier de cette famille.


Elles n'ont pas choisi d'être mères célibataires, évidemment, mais elles ont choisi de garder l'enfant car chacune de leur fille est une enfant issue d'une histoire d'amour.

Elles ont toutes les quatre un caractère bien trempé et une force inouïe qui leur permettront de faire face à la pauvreté, aux insultes, à la violence et à l'histoire de leur pays.
Car la grande histoire, celle de la Tchécoslovaquie défile tout au long de ce récit. Il y aura les guerres, les occupations, tout d'abord nazie et ensuite communiste, et enfin la délivrance de tout occupant.

 

L'auteur ne tombe pas dans le pathos, les caractères sont très attachants, ils sont le genre de personnages que l'on rejoint avec impatience lorsque l'on reprend notre lecture et que l'on quitte avec tristesse à la dernière page.

Lenka Hornakova-Civade a reçu le Prix Renaudot des lycéens en 2016.

Elle fait partie de la sélection des rencontres littéraires 2018 de la FACIM.

 

 

Kate T.- Médiathèque La Turbine