panique dans le 16eme aMars 2016, dans le 16ème arrondissement de Paris : la réunion publique de présentation du projet de centre d'hébergement pour les sans-abris tourne au vinaigre.

Pour certains résidents de ces beaux quartiers, il n'est pas envisageable de partager l'espace ni les ressources. Dans cet ouvrage, les sociologues Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon, interpellés par cette triste situation, décident de mener l'enquête.

 

La colère des plus fortunés va s'exprimer de façon particulièrement violente. Les représentants de l'état et les personnes impliquées dans le projet sont insultées et menacées. La réunion est écourtée, les intervenants écœurés par tant d'intolérance.

 

Les deux spécialistes de la grande richesse se lancent dans une investigation non dénuée d'humour. Ils démontent les faux arguments écologiques et sociologiques des opposants au centre d'hébergement.

En regroupant observations, témoignages, entretiens et commentaires d'internautes des deux bords, Monique et Michel Pinçon, parviennent à un état des lieux plutôt préoccupant. Ils font le portrait d'une classe dominante attachée à la défense de ses seuls privilèges et des espaces publiques qu'elle s'est appropriés.

Un reportage dessiné passionnant et édifiant sur le refus de la mixité sociale par ceux-là même qui accaparent richesses et pouvoir.

 

Séverine C. - Médiathèque Bonlieu

Extrait :

"Ce micro- événement, loin de n'être qu'anecdotique, est un véritable bijou sociologique que nous avons décidé de décortiquer." 

 

Retrouvez ce livre au catalogue :

 

OPAC Détail de notice