unsinguliergarcon a

Dans ce roman passionnant, fruit d'un travail de recherche forcené et d'une enquête minutieuse, Kate Summerscale revient sur un fait divers particulièrement morbide.
L'assassinat d'une mère par son propre fils va glacer d'effroi la population anglaise et faire les gros titres de la presse. Les circonstances de ce crime et l'attitude paisible affichée par les deux frères ajouteront encore une couche à l'horreur.

 

Un beau matin de 1895 Nathaniel et Robert Coombes, respectivement 12 et 13 ans, sortent de chez eux pour assister à un match de cricket. Leur père, marin, vogue vers New York et les deux enfants prétendent que leur mère est allée à Liverpool pour un héritage. Au bout d'une dizaine de jours l'odeur émanant de la maison alerte une tante, qui force la porte de la chambre à coucher maternelle...

unsinguliergarconarticlepresse a

 

 

Les forces de police y découvrent le cadavre décomposé d'Emily, la mère de famille, sauvagement assassinée à l'arme blanche. L'attitude des deux frères épouvante les inspecteurs. Calme et déterminé l'ainé avoue son crime sans rechigner, tandis que le cadet reconnait la préméditation. Lors du procès le procureur évoquera en particulier l'influence pernicieuse des penny dreadful sur l'esprit du garçon.

 

Dans ce récit captivant, qui intègre les éléments de contexte de l'époque, l'auteur tente de comprendre les raisons de ce geste et l'étrange attitude du jeune meurtrier. Elle suit Robert jusqu'à sa mort et fait ainsi le portrait d'un homme qui reste néanmoins un mystère, devenant à sa sortie de l'asile un héros de guerre.

 

 

Séverine C. - Médiathèque Bonlieu

 

Extrait :

"La théorie de l'évolution de Darwin était largement acceptée à la fin du dix-neuvième, mais elle s'était assortie de la possibilité que l'organisme humain évoluât à rebours au lieu de progresser. Cette atrophie de l'espèce était imputée à la vitesse et à la pression de la vie moderne - télégrammes, chemins de fer, grandes entreprises, recherche du plaisir immédiat - ainsi qu'à un environnement toujours plus urbain et industriel [...] Tout se passait comme si, de façon perverse, un environnement technologique avancé ramenait les gens à leurs origines bestiales, usine et machine produisant des crétins et des monstres."

 

Retrouvez ce livre au catalogue :

OPAC Détail de notice