lettres cortey chaix a

Le poids du silence, les enfants en mesurent rarement la portée. Si des questions les contrarient, ils interrogent les adultes, sans tabou...
L'auteur Anne Cortey aborde dans le bouleversant album jeunesse, Avec des lettres, le thème délicat de la guerre d'Algérie.


Camille souffre de l'absence de Papipa, ce grand-père silencieux qui a coupé les ponts avec sa mère et qui vit à l'autre bout de la France. Elle aimerait en savoir plus sur son histoire, ses racines. Elle a tant de questions à lui poser...

Alors, la jeune fille transgresse l'interdit. Elle dépose ses «pourquoi» sur les touches d'une vieille machine à écrire, et envoie ses mots à Papipa.


Au fur et à mesure de cette correspondance qui s’établit en cachette, les murs tombent. Papipa lui raconte … L'Algérie, la guerre, les tabous qui persistent à travers les générations...

 

Dans cet album paru chez À pas de loups, Anne Cortey s'associe à l'illustratrice Carole Chaix pour rendre compte de ces échanges. Les décors sont foisonnants - tantôt lumineux, tantôt sombres - les crayonnés sont subtils, les traits précis, et le rapport texte / image prend ici tout son sens. Le duo réussit une peinture dynamique et positive de la mixité sociale en choisissant la ville de Marseille comme toile de fond, symbole du trait d'union entre la France et l'Algérie d'hier et d'aujourd'hui.

 

«Je crois que maintenant je vais grandir différemment. Grâce à toi. Merci Papipa


Pour tous dès 8 ans.

Marie-Pierre B. – Médiathèque Bonlieu

 

 OPAC Détail de notice