Miettes aLorsqu'un historien, directeur de recherche au C.N.R.S., se passionne pour les petites annonces de l'année 1980, cela donne un recueil déroutant, instructif et cocasse.

 

Philippe Artières laisse libre cours à son goût des archives, piochant dans le fameux supplément "Sandwich" du quotidien Libération. Ce fascicule permettait aux lecteurs de diffuser leurs annonces comme autant de bouteilles à la mer. Outre les prisonniers en demande de correspondance, chacun cherche quelque chose : pour certains c'est l'amour, pour d'autres un emploi ou un objet particulier...

liberation sandwich tt width 1600 height 1067 fill 0 crop 0 bgcolor eeeeee lazyload 0 a

 

 

"Ce sont des écrits qui du présent projettent un avenir : un emploi, une rencontre, un plaisir, une propriété, un voyage... Nul ne sait, sauf l'auteur de l'annonce, ce qu'il est advenu ; pour l'historien, la petite annonce est donc à la fois un éclat du passé et une représentation d'un futur déjà antérieur. Elle couvre une zone floue et dessine en somme une histoire potentielle."

 

Les annonces sont ponctuées d'éléments informatifs sur l'année en question, comme des bulletins météorologiques, des extraits d'état civil, des résultats de courses, des listes des attentats perpétrés sur cette période... Tous ces documents composent ce que Georges Perec appelait "l'infra-ordinaire" et viennent étayer l'aspect sociologique de ces annonces.

 

Séverine C. - Médiathèque Bonlieu

Extrait :

"Après 3 années d'incarcération pour drame passionnel recherche femme fidèle 35 à 40 ans à ma sortie de prison"

 

Retrouvez ce livre au catalogue:

OPAC Détail de notice