vis sorcerer aLe convoi de la peur (Sorcerer) n'est pas qu'un simple remake du Salaire de la peur d'Henri-Georges Clouzot.

 

Un parcours de tous les dangers -transbahuter une cargaison de nitroglycérine hautement instable sur 300 kilomètres de jungle- attend de véritables âmes damnées : les acteurs Roy Scheider, Bruno Cremer, Francisco Rabal et Amidou.

Culminant par la traversée d'un pont prêt à se rompre sous une pluie battante, Sorcerer évoque aussi la fantastique force du destin, manipulant le petit groupe livré à lui-même au milieu d'une végétation luxuriante.

 

William Friedkin prouve, après French Connection et L'Exorciste, toute la grandeur de son cinéma : Sorcerer résonne de cet appel du lointain, nimbé de mystère et de violence, comme l'ont fait Aguirre - la colère de Dieu, ou encore Apocalypse Now.

Échec critique et public à sa sortie, Sorcerer ressort enfin aujourd'hui dans une version restaurée. Cette mouture permet de l'apprécier, enfin, comme un grand film d'aventures.

 

 William Friekin à propos du Convoi de la peur :

Raphaël J. - Médiathèque Bonlieu

 

OPAC Détail de notice

Pour en savoir plus, vous pouvez vous plonger dans les mémoires du cinéaste, Friedkin Connection, où ce dernier détaille notamment les immenses difficultés rencontrées durant le tournage.

OPAC Détail de notice