mem alexandrine 1 a

Alexandrine est une étonnante bande dessinée jeunesse parue en 2015 chez Casterman, destinée aux 9-10 ans.

Cette nouvelle série se démarque grâce à un choix courageux des auteurs Thomas Priou et Michel-Yves Schmitt. En effet, tout le scénario est construit autour d'une ligne directrice : montrer que la poésie est un genre moderne, et que l'art de la rime peut s'avérer particulièrement vivant.

 

Alexandrine est une petite fille espiègle dotée d'une particularité: elle s'exprime exclusivement en rimes, depuis sa naissance. Cette différence la rend bien sûr bizarre aux yeux de ses camarades, et fait d'elle le souffre-douleur de l'école.

Au lieu de s'apitoyer sur son sort en s'isolant, elle va prendre une grande décision: mettre à profit son don pour les effets de langue afin d'aider les autres, bref, devenir une "assistante-poète".
Au contact des gens qu'elle rencontre, Alexandrine va prouver à tous que la poésie peut améliorer chaque situation du quotidien et que nous sommes tous capables de capter un auditoire, "par mimes ou par rimes".

 

Cette série est une belle surprise dans le panorama éditorial de la bande dessinée pour enfants. Le concept est original, surprenant. On se délecte en lisant les amusants dialogues à haute voix, et l'on soutient sans hésiter cette petite "super-héroïne" dans sa volonté de rendre le monde meilleur.

 

Un bel album qui défend haut et fort les valeurs de tolérance et d'affirmation de soi. " Vivre avec les autres, c'est accepter leurs contradictions". Un thème qui sonne particulièrement juste dans la société dans laquelle nous vivons.

 

A lire dès 9-10 ans.


Élodie M. - Médiathèque Bonlieu

 OPAC Détail de notice

OPAC Détail de notice