Visite Rome Chez SoiRome, la ville de la "Dolce vita”, est sans aucun doute une des plus belles villes du monde et pour cette raison elle mérite d'être visitée au moins une fois dans votre vie.


Continuez la suite de notre visite interactive dans la ville éternelle.

 

 

  

 

 


Une curiosité : Saviez-vous qu’au sommet du Pincio se trouve le siège de l’Académie de France connue sous le nom de Villa De’ Medici ?



Place du PeupleNous descendons sur la Place du Peuple.

 

« Felici faustoque ingressui MDCLV » (‘Puisse votre entrée être joyeuse’), c’est le souhait que Bernin fit graver sur la Porte du Peuple (l’ancienne Porta Flaminia) à l’occasion de l’arrivée à Rome de Christine de Suède et qui, de nos jours, accueille chaque année des millions de visiteurs attirés par les merveilles historiques et culturelles réunies dans ce lieu. Les églises jumelles de Santa Maria di Montesanto et de Santa Maria dei Miracoli, l’Obélisque Flaminio (le plus ancien de Rome et le deuxième le plus haut), ainsi que les deux fontaines de Valadier.

Autant d’éléments qui contribuent au charme inimitable de cette place.

 

 

 


Comment aussi ne pas parler de l’église de Sainte-Marie du Peuple, bâtie sur le lieu de sépulture de Néron.
À l'intérieur, nous ne pouvons manquer la chapelle Chigi conçue par Raphaël et la chapelle Cerasi, où nous pourrons admirer deux peintures spectaculaires de Caravage : la Conversion de Saint-Paul et le Crucifiement de Saint-Pierre.

   
chapelle cerasi 1 chapelle chigi 2

 

 

 

Statue Via del Babuino

De Place du Peuple, nous prenons la Via del Babuino.

 

Cette rue doit son nom à la statue de Silène posée sur la fontaine et faite construite par Pio V en 1571.
Les Silènes, génies des sources et des fontaines, étaient représentés, dans l'art hellénistique, vieux, obèses, poilus, nus ou habillés de peau de chèvre.

Hideux et déformé, les Romains l’ont baptisé "er babuino" parce qu'ils l'ont jugé si répugnant qu’ils l’ont comparé à un singe.

 

 

 

 

 

 

 

Cette route nous mène à la Place d'Espagne.

Place d EspagneL'élégance est certainement l'atout principal de cette place : le cadre offert par les bâtiments ocres et l’escalier spectaculaire de la Trinité-des-Monts donnent à ce lieu une atmosphère raffinée comme on devait respirer au XVIIIe siècle.
L’escalier, construit entre 1723 et 1726 sur un projet de l'architecte Francesco De Sanctis, accueille à ses pieds la Barcaccia, sculptée dans la seconde moitié des années 1920 par Pietro Bernini et par son fils plus connu Gian Lorenzo (le Bernin).

 

La partie nord de la place qui va jusqu’au Babuino, s'appelait à l'origine Place de France en raison de la présence de certaines propriétés françaises dans cette zone, telle que la terre de Trinité-des-Monts.

 

 


Une curiosité : saviez-vous qu'une partie de la Place d'Espagne était autrefois connue sous le nom de Place de France ?


 

Fontaine de TreviLe tour continue avec la visite de la Fontaine de Trevi.

À la sortie finale de l'aqueduc de la Vierge, le seul des anciens aqueducs utilisé jusqu'à nos jours, c'est la fontaine romaine la plus connue et la plus caractéristique des fontaines romaines. On doit la construction de l'actuelle fontaine de Trevi en 1732, par l'architecte Nicola Salvi, au pape Clément XII.

Avant de quitter ce lieu, n’oubliez pas de jeter une petite pièce dans la fontaine. Il est de coutume de jeter une pièce de monnaie en tournant avec la main droite et dos à la fontaine avant de quitter « la ville éternelle ». Une superstition associée à la fontaine dit que celui qui fait ce geste est assuré de revenir dans la capitale italienne afin de retrouver cette pièce.

 

 

 

 

 

 


En admirant la fontaine de Trevi nous avons l’impression de vivre une scène de l’inoubliable film de Fellini "La Dolce vita", dans laquelle Anita Eckberg, ravissante, se baigne dans la fontaine en appelant Marcello Mastroianni pour qu’il la rejoigne.

 

MASTROIANNI et EKBERG

 

 

Nous nous rendons rapidement sur la Place Campo de’Fiori qui accueille le marché le plus coloré de la ville et au centre de laquelle s'élève la statue de Giordano Bruno.

Rione MontiArrivés là, nous plongeons dans la Rome antique en traversant le Marché de Trajan et visitons le Musée des Forums Impériaux.
Il représente un chef-d'œuvre de l'ingénierie romaine, construit en brique. Les différentes salles étaient probablement gérées comme des bureaux et des archives liés aux activités administratives et judiciaires qui se déroulant dans les Forums Impériaux.

Nous quittons le passé pour rejoindre l'un des quartiers les plus suggestifs de la capitale : Rione Monti (Viareggio, 15 mai 1915 - Roma, 30 novembre 2010).

 

À l'époque de la Rome antique, c'était la Suburra, c'est-à-dire la zone de la ville réservée à la plèbe. Aujourd'hui, il s’agit d’un lieu de rencontre pour jeunes artistes.
L'un des réalisateurs italiens les plus célèbres vivait dans ce quartier : Mario Monicelli (Viareggio, 15 mai 1915 - Roma, 30 novembre 2010).

Nous pourrions voir deux de ses films ensemble si vous le souhaitez. Voici également son Interview.

 

En poursuivant notre promenade dans les rues pavées et en observant les nombreuses et typiques “ trattoria”, les restaurants ethniques et les bars à vin, nous nous détendons à la fin de cette intense matinée.
Nous percevons les arômes typiques de la cuisine romaine ; c'est l'heure du déjeuner et ensuite nous dégustons un bon plat de pasta alla carbonara.

 

Lors de cette aventure, nous pourrons découvrir notre prochaine étape en regardant ce documentaire et découvrir ainsi les secrets d'un des monuments les plus connus au monde : Le Colisée.

Après notre déjeuner, nous nous dirigeons vers le majestueux amphithéâtre Flavien. La construction, appelée le Colisée en raison d'une statue colossale qui se trouvait à proximité, a été bâtie au Ier siècle après JC. grâce aux empereurs de la dynastie des Flaviens, et jusqu'à la fin de l'ère antique, il a accueilli des spectacles très populaires, tels que la chasse et les jeux de gladiateurs.

 


Une curiosité : saviez-vous que Nîmes est considérée comme la "Rome de France" pour son amphithéâtre similaire au Colisée et parfaitement conservé ?


 

Nous sortons pour visiter l'une des 7 collines de Rome : la Colline de l'Aventin.

L’Aventin, un quartier résidentiel très élégant et exclusif, est connu pour ses magnifiques églises du moyen âge et pour la Roseraie , mais surtout pour le Jardin des Orangers et pour le trou de serrure le plus célèbre au monde.
Le Jardin des Orangers est un délicieux petit coin de verdure clos par de hauts murs où l’air est parfumé et la vue sur Rome splendide ; à quelques pas de là vous pourrez découvrir un point de vue insolite et magique sur la basilique Saint-Pierre.

 Villa du prieure Malte

 

 ... rendez-vous bientôt pour la suite et fin de la visite !

 


 

(Re)découvrez Rome au travers de notre visite virtuelle :
   
icon fleche 1ère partie : À la découverte de Rome… confortablement assis dans votre canapé ! 
icon fleche 3ème partie : Terminez votre découverte de Rome… confortablement assis dans votre canapé !