Que sur toi se lamente le tigre Emilienne Malfatto ElyzadLa folie des hommes, dans un pays, l'Irak où la main du frère peut tuer pour l'honneur. 

Le livre d'Emilienne Malfatto est un coup de poing. Pas un mot de trop pour dire la malédiction de la femme, la vie et la mort mêlées, les ténèbres plus fortes que l'humanité.

C'est la chronique d'une mort annoncée: celle d'une jeune femme qui se retrouve enceinte, hors mariage.

Parlant à la première personne, bourreaux et victimes justifient leur point de vue, disent la règle à laquelle on n'échappe pas. Mais ils disent aussi l'urgence de vivre dans un pays en guerre, le regret d'être lâche et finalement la révolte qui pointe face au destin tragique de la femme.

Ce premier roman, très court, est construit comme une tragédie antique et fait écho au destin bouleversant des femmes dans les pays où l'obscurantisme gagne. Il a obtenu le prix Goncourt du premier roman 2021.

 

Gilette D. - Bibliothèque des Tilleuls

 

"Je suis vieille et le monde de mes enfants m’est étrange. J’ai consciencieusement appliqué à mes filles les règles qui m’avaient été imposées. J’ai bâti autour d’elles la même prison que pour moi. J’ai justifié mon monde en le reconduisant."

 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.