princesse et bete japannecy b2022Plongez dans un univers fantastique où intrigues politiques, romance et personnages attachants se mêlent, dans le manga La princesse et la Bête de Yu Tomofuji !

 

Le shojo a souvent réputation d’être pétri de stéréotypes, d’être « Gnan-Gnan », et de ce fait, pas mal de lecteurs ont tendance à ne pas trop leur donner une chance. Difficile en effet quand on est quelqu’un de peu friand d’histoire d’amour d’accrocher aux scénarios et aux contextes des titres entrant dans cette catégorie de mangas centrés autour des histoires d’amour entre deux personnages, très souvent diamétralement opposés. Genre mettant l’accent sur les relations sociales, l’amitié et l’amour, on peut avoir le sentiment que les shojos ont du mal à se renouveler.

Cependant le genre évolue, et aujourd’hui les shojos parviennent à incorporer à leur récit des thématiques plus adultes, plus matures ou se mélangeant avec d’autres thématiques propres à des genres différents comme le shonen.

 

La Princesse et la Bête s’inscrit parfaitement dans ce mélange des genres, avec un univers fantastique, chose assez rare pour le souligner, et des intrigues politiques qui permettent de rendre l’histoire passionnante à suivre.

 

princesse et bete japannecy b20200Salifie, ou Sali, est une humaine éduquée et élevée pour finir en offrande au roi des démons, démons pour la plupart représentés sous les traits d’animaux anthropomorphiques (un code esthétique que l’on retrouve de plus en plus dans les mangas récents, l’exemple le plus connu étant Beastars). Cependant, le roi des démons, grâce au caractère bien trempé de Sali, va s’éprendre d’elle et tout faire pour la prendre pour épouse, au grand dam du reste de la société des démons, voyant d’un mauvais œil cette relation avec une humaine.

 

 

 

 

  

La princesse et la beteDerrière ce postulat somme toute très classique (l’influence du conte La Belle et la Bête étant plutôt évidente notamment au niveau de son titre), La Princesse et la Bête se révèle être une vraie bonne surprise, notamment grâce au personnage de Salifie qui dynamite pas mal de poncifs de l’héroïne de shojo. Vive d’esprit, curieuse, pleine de vie, franche, et n’hésitant pas à relever les défis imposés par les démons pour prouver qu’elle mérite sa place auprès de l’être qu’elle aime, Salifie porte à elle seule une bonne partie du manga, bien que les autres personnages ne soient pas en reste. Et elle va avoir fort à faire face à l’opposition de nombreux démons vis-à-vis de cette union considérée comme contre-nature, à commencer par le chancelier Anubis, conseillé du roi et prêt à tout, en tout cas durant les premiers tomes, pour écarter Salifie du trône.

L’autre protagoniste occupant le rôle de roi des démons, la politique est un point central du récit, qui viendra ajouter du piment aux situations diverses et variées que rencontreront nos deux héros. Rien de bien lourd cependant, le manga reste tout de même parfaitement accessible à tous les publics, et l’ambiance reste suffisamment bon enfant pour ne pas virer sur une trame trop sombre.

 

La Princesse et la Bête est un vrai vent de fraicheur dans un genre qui en a parfois bien besoin. Ses personnages attachants, son histoire très bien narrée et son style graphique très agréable à l’œil en font un manga accessible à tous les publics, même ceux qui sont d’ordinaire réfractaires aux histoires à l’eau de rose.

 

Raphaël D. - Médiathèque La Turbine

 

                 
        icon book      
               
       

Pour tout savoir sur le prix JapAnnecy 2021
et pour voter pour votre manga préféré...

- Cliquez ici ! -

     
               
       

Découvrez la sélection de mangas à lire,
répartis dans les 3 catégories suivantes :

"Vers l'infini et au delà" / "Moi et les autres" /
"L'âge de raison"

     
        - Voir plus -      
               
               
 

 

                 
                 
        icon instagram vert        
                 
       

Le prix JapAnnecy est aussi sur Instagram !

Rendez-vous sur le compte
des Médiathèques d'Annecy !

       
                 
       
  Voir le post sur La Princesse et la bête  
       
                 
                 

 

 

 

 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.