landscape yorkshireElmet fut l’ultime royaume celte indépendant d’Angleterre. Jusqu’au VIIe siècle, il constituait un sanctuaire pour ceux qui souhaitaient échapper à la loi. C’est en ces terres, devenues Yorkshire et célébrées dans Les Hauts de Hurlevents, que la Britannique Fiona Mozley situe son premier roman.

A l'image de John Smythe, certains veulent juste vivre tranquillement, respectueusement et en toute liberté. Mais la liberté coûte cher, dérange. Les contraintes inventées par l'homme et la société sont partout, et la loi du plus fort, celle du plus riche. C'est tout ça, Elmet : un homme et ses deux enfants, une maison un peu à l'écart, bâtie de bric et de broc mais un foyer, un vrai. John est une force de la nature, une sorte de géant qui ne rechigne pas à la tâche ni à s'employer lors de combats organisés afin de subvenir aux besoins de sa famille. Mais qui ne veut appartenir à personne, ni à ses employeurs, ni à l'homme qui impose sa loi dans le comté. On se doute que cela va lui apporter quelques ennuis...

Fiona Mozley ne s'en tient pas à un récit de surface. Elle fait de ses personnages le contraire des stéréotypes. Dans la fratrie, Cathy est la dure, Danny est le sensible. Cathy est habitée par la colère, Danny aime s'occuper de la maison, cuisiner, apprendre. Ils pourraient vivre tous les trois en harmonie avec leur communauté, tout comme ils le sont déjà avec la nature, respectueux de la faune et de la flore. Ils pourraient...

Danielle C. Médiathèque de Seynod

OPAC Détail de notice