adrien brandeis meetings b2021Mettre en avant un jeune compositeur et pianiste de jazz, qui plus est originaire d'Annecy, est important ; d’autant plus quand celui-ci est doué et que son premier album de 2018 « Euphoria » en quintet avait déjà été très remarqué et lui avait permis de participer à de nombreux festivals et de remporter des prix.

 Après un séjour d’un mois à la Havane, Adrien Brandéis forme dès son retour à Paris un quartet pour ce deuxième opus, entouré du batteur Arnaud Dolmen et de deux musiciens cubains Damian Nueva à la contrebasse et Inor Sotolongo  aux percussions. 

Ce quartet nous propose un jazz riche, aux accents latinos, soutenu par une rythmique endiablée, encadrée par Adrien Brandéis au doigté rapide et léger, alternant néanmoins avec des extraits plus mélodieux et sensibles.

Disponible dans nos collections CD JAZZ.

 

 Marie-Ange A. - Médiathèque Bonlieu

 

 

 OPAC Détail de notice